LE FAURE Antonin

Altiste

Antonin Le Faure commence l’alto dès l’âge de sept ans. Il est admis à l’unanimité du jury dans la classe de Pierre-Henri Xuereb au Conservatoire National Supérieur de Paris et bénéficie des conseils de Gérard Caussé, Garth Knox, Jean Sulem, ainsi que plus récemment de Nobuko Imai et de Samuel Rhodes du Juilliard Quartet.

La musique de chambre occupe une place importante de son activité artistique. Il s’est formé auprès de François Salque et du Quatuor Ébène et a joué avec des musiciens tels que Diana Ligeti, Varduhi Yeritsyan et Cyril Huvé mais aussi Cameron Crozman, Andrea Obiso, Louise Akili et le Quatuor Elmire.

Antonin défend ardemment son instrument dans le répertoire contemporain. Il se forme au contact et sous la direction de nombreux compositeurs ainsi qu’avec les solistes de ’Ensemble

Intercontemporain au sein de l’Académie du Festival de Lucerne.

Toujours à la recherche de nouvelles sonorités, et dans une volonté de s’ouvrir à d’autres univers musicaux, Antonin improvise au sein de plusieurs collectifs. Il joue également de la viole d’amour et de l’alto baroque afin de faire découvrir au public les joyaux méconnus du répertoire ancien.

Antonin est lauréat du Premier Prix Jeunes Solistes de la Sorbonne et a été artiste en résidence au Conservatoire américain de Fontainebleau. Il participe au Festival Encuentro de Santander en Espagne et se produit au Festival Messiaen au Pays de la Meije, ainsi qu’à celui de Calenzana en Corse.

Repéré comme l’un des talents d’aujourd’hui, il est soutenu par la fondation Meyer et obtient la bourse Berthier de l’AMOPA en 2018. Il vient en outre de remporter le Grand Prix CIC-Lucas.

Antonin joue un alto conçu spécialement pour lui par le luthier Patrick Robin.

© 2013 CNSMDP-lasso - All rights reserved.- 209 avenue Jean-Jaurès 75019 Paris - Mentions légales - Powered by SO12 - Photos : Adriaan ESTHERHUIZEN / Jean-Pierre LEDOS