MARILLIER Léo

Violoniste

«A creative, thinking musician, Marillier is surely destined to become a major artist of our time » (Interlude).
LéoMarillier, 20ans, a joué comme soliste dès l’âge de 13 ans en Allemagne, Danemark, Lituanie, Etats-Unis, France, avec l’Orchestre Symphonique de Vienne sous la baguette de Thomas Rösneren 2011, le LOH Orchestra, le Klaipeda Chamber Orchestra, le Danish National Youth Orchestra, Boston Eureka Orchestra et il interprète le Concerto de Tchaïkovski avec l’ Orchestre Symphonique Inter Universitaire de Paris sous la direction de Evelyne Aïollien 2015.  A son actif, de nombreux récitals en France : à Paris : la Sorbonne, l’Oratoire du Louvre, l’Hôtel de Soubise, l’Auditorium Rostropovitch, la Rotonde, l’Espace Georges Sadoul, l’Auditorium Bernanos… et à l’étranger, à Jordan Hall (Boston), Lincoln Center (New York),  Gyeonggi Arts Center (Séoul), Utopia Hall (Lausanne), Neesan Hall (Aspen), CNA d’Ottawa, Banff Centre…  Invité régulier du Festival de Musique des Arcs, il est également jeune talent invité du Festival de Menton, Festivalia, les Etés d’Hanneucourt, Noctunes de la Chartreuse de Mélan, Les Amis du Château de la Motte-Tilly, Festival des Ateliers Artistiques de l’UPMC et entreprend en 2013 une tournée de concerts en Lituanie.  Passionné par le devenir de la musique classique, il crée de nombreuses œuvres de jeunes compositeurs et chambriste enthousiastes, on l’a notamment entendu cet été à l’abbaye de Preuilly notamment lors d’une tournée en France avec son quatuor avec piano américain, “Transatlantique”. Parmi ses récompenses, citons le Premier Prix et Prix spécial Mozart Concours Dvarionas, Prix d’Honneur Concours d’Excellence Bellan, Premier Prix Concours Marschner,  Prix d’interprétation du Concours Tchaïkovski (junior), lauréat du fonds Instrumental Français puis de Mécénat Musical Société Générale, il intègre à 15 ans le CNSMDP dans la classe d’Alexis Galpérine (1er nommé de sa promotion en 2013), obtient son Master de soliste en 2015 et son Graduate Diploma en 2016 avec les meilleures récompenses au New England Conservatory dans la classe de Miriam Fried, soutenu depuis 2014 par la Fondation franco-américaine Florence Gould. Invité par le Festival Aspen, Starling DeLay Julliard Symposium, l’Académie de Villecroze, Crans Montana Classics, Interlaken Classics, Festival de Radio-France, Académie de Lausanne, il se perfectionne cette année auprès de Miriam Fried, Donald Weilerstein, Alexis Galpérine et Philippe Graffin. Son premier disque “Fantaisiesd’Opéra” avec Alexandre Lory au piano paruen 2014 rassemble certaines de ses transcriptions éditées chez Delatour.  Il compose « Résurgences », créé à la Maison de la Radio dans le cadre d’un récital caritatif en juin 2016, vient d’être accepté comme resident à la Fondation des Etats-Unis à Paris et prépare un enregistrement de sonates françaises.
Léo joue un violon Juliette Marillier (Milan, 2013) et un archet prêté par l’Atelier Raffin, Paris.

© 2013 CNSMDP-lasso - All rights reserved.- 209 avenue Jean-Jaurès 75019 Paris - Mentions légales - Powered by SO12 - Photos : Adriaan ESTHERHUIZEN / Jean-Pierre LEDOS