des Anciens Élèves et des Élèves du Conservatoire
National Supérieur de Musique et de Danse de Paris

Raphaëlle MOREAU | Association CNSMDP

Raphaëlle MOREAU

Violon

Raphaëlle MOREAU

Violon

Nommée violon solo du Gustav Mahler Jugendorchester à l’âge de vingt-et-un ans, Raphaëlle Moreau a collaboré avec Herbert Blomstedt, Jonathan Nott, Vladimir Jurowsky et Lorenzo Viotti et a joué entre autres au Musikverein de Vienne, au Concertgebow d’Amsterdam, à la Elbphilharmonie d’Hambourg et au Felsenreitschule de Salzbourg.

Premier Grand Prix du concours Postacchini, elle s’est produite en soliste avec de nombreux orchestres dont l’Orchestre de Chambre de Lausanne, l’Orchestre National de Metz, l’Orchestre de Chambre de Lituanie, l’Orchestre de Pau-Pays de Béarn, l’Orchestre de Chambre de Géorgie et l’Orchestre Ostinato.

Parmi les moments forts de 2019, Raphaëlle participe au concert «Martha Argerich & Friends» à la Philharmonie de Paris où elle joue avec Steven Kovacevich et Gérard Caussé. Elle partage la scène avec Renaud Capuçon dans le double concerto de J.S.Bach accompagnée par les Lausanne Soloists et crée le double concerto de Philippe Hersant.

Portant un intérêt réel pour la musique d’aujourd’hui, Raphaëlle tient à incorporer dans ses programmes de la musique contemporaine et a participé à la création d’Indra de Camille Pepin dont elle est dédicataire, du double concerto pour violon et violoncelle de Philippe Hersant ainsi qu’à d’autres œuvres de Benjamin Attahir et d’Eric Tanguy.

Chambriste passionnée, elle collabore régulièrement avec Renaud Capuçon, Gautier Capuçon, Nicholas Angelich, David Kadouch, Celia Oneto-Bensaid, Alexandra Conunova et ses frères Edgar, David et Jérémie.

Raphaëlle s’est produite à la Philharmonie de Paris et de Cologne, au festival de Saint-Denis, au Rheingau Music Festival, à la Grange au Lac d’Evian, au Grand Théâtre de Provence, aux Rencontres Musicales d’Evian, aux Sommets Musicaux de Gstaad, au Festival de Pâques d’Aix en Provence, au Festival de Stavelot et au Konzerhaus de Dortmund.

Née à Paris, Raphaëlle Moreau commence le violon à l’âge de quatre ans selon la méthode Suzuki. Elle rentre à l’unanimité au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris à quatorze ans et continue ses études avec Pavel Vernikov puis Renaud Capuçon à la Haute École de Musique de Lausanne.

Raphaëlle est lauréate des Fondation Nicati-de-Luze, l’Or du Rhin et Banque Populaire. Elle joue un Domenico Montagnana de 1740 prêté gracieusement par Emmanuel Jaeger.

 

Photo © Jacky Azoulai

Évènements

https://www.raphaellemoreau.com/

©2021 L’association CNSMDP • Tous droits réservés